Novembre : Réduire ses intrants en arboriculture biologique

Date : le lundi 16 novembre 2020, de 9h30 à 13h30

Lieu : chez Gilbert Besson à Chaussan (69)

Adresse : RDV sur la ferme de Gilbert Besson : « Le chant des vergers bio », Hameau du Glas, 69330 Chaussan (voir plan d’accès sur le programme)

Une matinée pour aller plus loin que le seul respect des règles de production biologique en arboriculture, en réduisant ses interventions. L’occasion de profiter de l’expérience d’un arboriculteur qui a renforcé son travail en phytothérapie.

Au programme :

  • De 9h30 à 11h00 : Témoignage (en salle)
    • Présentation de la ferme, parcours, choix techniques et de vente
    • Focus sur les choix de Gilbert Besson pour réduire les intrants en verger de pommiers bio : gestion des ravageurs et maladies, de l’herbe, choix variétaux…
  • De 11h à12h30 : Visite (au champ) : tour des parcelles, partages de pratique avec les participants…

>> Consigne sanitaire : pensez à prendre votre masque !
>> Retrouvez ici le programme complet
>> Inscription préalable en ligne via ce formulaire

Les  » +  » de cette porte-ouverte

  • Visite et échanges sur une ferme engagée en agriculture biologique depuis 1998, sur les Monts du Lyonnais (14 ha de SAU dont 10 ha en verger : Pommes, cerises, abricots, poires, pêches, fruits rouges…), avec commercialisation essentiellement en vente directe.
  • L’occasion de profiter de l’expérience d’un arboriculteur qui a intégré de nombreuses innovations : électroculture, préparations à base de plantes, utilisation de l’Herbanet (depuis 2017) …
  • Présence dans le verger d’une grande diversité d’espèces et de variétés de fruits adaptées à l’AB, dont des variétés anciennes.

Contacts et renseignements :

Pauline BONHOMME, ARDAB (groupement des producteurs bio de Rhône et Loire) : 06.30.42.06.96 / pauline-ardab@aurabio.org
et Cédric CHEVALIER, chambre d’agriculture du Rhône : 06.77.69.72.21 /
cedric.chevalier@rhone.chambagri.fr

Journée co-organisée par l’ARDAB et la chambre d’agriculture du Rhône

Avec le soutien financier de l’État, de la Région Auvergne-Rhône-Alpes, des départements de la Loire et du Rhône et du programme Ecophyto